Fenêtres en rénovation

par Etienne bois  -  27 Février 2014, 10:38  -  #Menuiserie, #Fenêtres, #PVC, #Aluminium, #Rénovation, #Isolation, #RGE, #Crédit d'impôt

Quand les fenêtres ne font plus leur travail d'isolation, il faut penser à les changer.

En ce qui concerne le vitrage, les normes actuelles sont au double vitrage, c'est-à-dire une lame d'air entre deux parois vitrées, l'air inerte étant l'un des meilleurs meilleur isolant thermique.

Le double vitrage standard aujourd'hui est le 4/16/4 en 24mm (désigné ainsi par rapport à l'épaisseur en millimètres de chaque élément : verre/air/verre).

Parfois l'Argon, un gaz plus isolant que l'air, vient le remplacer.

Il existe aussi des triples vitrages qui ont donc deux lames d'air intercalées.

Enfin il existe des vitrages dits "asymétriques" car l'un des verres est plus épais : 4/10/10 par exemple, pour une isolation phonique accrue, SP10/10/4 pour les vitrages retardateur d'effraction.

Pour ce qui est de la menuiserie en elle même, c'est-à-dire la structure qui supporte le vitrage, celle-ci se compose de deux éléments : le dormant ou bâti (partie fixe scellée dans la maçonnerie) et les ouvrants (parties mobiles d'une fenêtre).

En France les modèles les plus courants sont les châssis à la française (ouvrants vers l'intérieur) pouvant être oscillo-battant (fenêtre à la française pouvant s'entre-bailler par le haut) et les fenêtres coulissantes. Mais il existe d'autres types de fenêtres plus courants dans d'autres pays telles que les fenêtres à l'anglaise (ouvrants pivotants sur le dormant par des paumelles fixées sur un montant mais s'ouvrant vers l'extérieur).

Il existe également des châssis fixes, le vitrage est directement posé sur le dormant, on ne peut donc pas l'ouvrir.

Enfin, il faut distinguer les différents matériaux utilisables :

  • Le bois : traditionnellement utilisé, il n'en présente pas moins de très bonnes propriétés d'isolation thermique (relativement peu conducteur) mais nécessitant un peu d'entretien pour une meilleure durabilité (facilement plus de 30 ans si bien entretenu). Il peut être totalement écologique si l'on utilise des essences européennes et provenant de forêts gérées durablement (label européen PEFC).
  • Le PVC : Assez bon isolant, il est souvent privilégié pour son faible coût. Sa production est cependant peu respectueuse de l’environnement.
  • L'aluminium : le moins bon isolant malgré de nombreux efforts des fabricants pour y remédier par l'intégration de rupteurs de ponts thermiques. Sa production laisse aussi à désirer au point de vue écologique.
  • Mixte : association du bois (intérieur) et de l'alu (extérieur). Le bois apporte l'isolation et l'esthétique et l'alu sa résistance au intempéries.
Fenêtre à vitrage simple

Fenêtre à vitrage simple




Dans le cas présent, il s'agissait d'un chantier de rénovation de fenêtres à vitrage simple par des fenêtres PVC avec double-vitrages standards.

La rénovation peut se faire soit par le remplacement complet l'ancien châssis (ouvrants et dormant) par le nouveau soit en posant le nouveau dormant sur l'ancien en bois. Cette technique est plus rapide et à le gros avantage de ne pas détériorer les revêtements muraux. C'est donc aussi moins onéreux.

C'est cette technique qui a été retenue lors de ce chantier. Mais avant tout il convenait de vérifier l'état des anciens dormants. Une rénovation sur ancien dormant ne peut se faire que si ce dernier est en bon état et toujours correctement scellé à la maçonnerie.

Tout les dormants étaient ici en parfait état.

Démontage des anciens ouvrants

Démontage des anciens ouvrants




Il faut avant tout protéger la zone de travail en disposant une couverture.

Puis, il faut enlever les ouvrants qui ne serviront plus (jeter en déchèterie).

Quincaillerie démontée

Quincaillerie démontée




Il convient ensuite d'enlever les couvre-joints (à cheval sur le dormant et la maçonnerie) et de démonter toutes la quincaillerie présente sur l'ancien dormant (paumelles, gâches...)

Découpe des cochonnets
Découpe des cochonnets

Découpe des cochonnets




Ensuite, on peut soit poser directement la nouvelle menuiserie soit de découper les cochonnets (partie contre laquelle venaient buter les anciens ouvrants) pour limiter la réduction de la taille de la fenêtre et pour mieux couvrir l'ancien dormant côté intérieur.

Ce choix doit impérativement être fait au moment de la prise de côtes, car il détermine les dimensions des futures menuiseries.

Dormant PVC en rénovation sur ancien dormant bois

Dormant PVC en rénovation sur ancien dormant bois




Ensuite, après avoir pris soin de de boucher les trous d'évacuation de l'ancien dormant au silicone, placer le nouveau dormant sur l'ancien sur deux cales de 5mm et vérifier les niveaux (les ouvrants de la nouvelles menuiserie auront préalablement été démontés)

Si les niveaux sont bons, visser directement le nouveau dormant dans l'ancien en ménageant un jeu périphérique de 5mm environ entre les deux dormants. Vérifier à nouveau les niveaux et équerrage.

Puis, les ouvrants peuvent être mis en place. Bien vérifier l'alignement horizontal de ces derniers après avoir retiré les cales intérieures. Jouer avec les vis de fixation si besoin.

Finitions extérieures

Finitions extérieures




Le dormant étant fixé, l'étape suivante est le calfeutrage entre les dormants. On utilise du fond de joint (cylindre de mousse en rouleau) puis on jointe bien avec du silicone (seul véritable rempart contre les infiltration d'eau).

Enfin on pose les finitions extérieures (cornières) permettant de masquer l'ancienne menuiserie (tapées et pièce d'appui) et les caches d'évacuation d'eau de pluie.

Fenêtre posée vue de l'intérieur

Fenêtre posée vue de l'intérieur




Une fois posée, la fenêtre ne laisse plus apparaitre l'ancienne menuiserie, ni à l'intérieur, ni à l'extérieur. La maçonnerie n'a subit aucun dommage, aucun travaux de peinture n'est donc à prévoir.

Baie coulissante alu

Baie coulissante alu




La même technique est utilisée pour les menuiserie en aluminium. Là encore, aucune trace de l'ancienne fenêtre.

garantie décennale maison 22/08/2016 22:39

oui tout a fait c'est couvert

assurance rc decennale batiment 06/10/2015 03:32

est ce genre de travaux est couvert pr l'assurance décennale ?

Garantie décennale 21/02/2016 21:55

Merci pour l'information.

Etienne 06/10/2015 09:00

Bonjour,
La responsabilité civile decennale s'applique pour les dommages :
- portants atteinte à la solidité de l'ouvrage en question
- rendant l'ouvrage impropre à sa destination (défaut d'étanchéité...)
- portant atteinte à la sécurité des personnes
Mais attention, le point de départ de l'assurance décennale est la signature d'un bon de réception des travaux.
Pour plus d'informations vous pouvez contacter votre assureur.
En espérant que ces informations vous auront été utiles.
Bien cordialment